Anomalies congénitales de la face et du cou : kystes fistules, angiomes //

Il s’agit de l’ensemble des kystes présents dès la naissance (dits « congénitaux »), développés par défaut de fusion au niveau des fentes branchiales de l’embryon, souvent non visibles ou à peine palpables à la naissance, mais se révélant ultérieurement au cours d’une poussée inflammatoire, ou par augmentation progressive de volume. Ils peuvent siéger à diverses localisations de la face et du cou.

 

Ces kystes sont situés en région sous-cutanée plus ou moins profonde, et parfois reliés à la peau par l’intermédiaire d’un orifice cutané plus ou moins visible (appelé « fistule externe »), ou reliés aux voies aéro-digestives avec un orifice muqueux appelé « fistule interne », repérable uniquement par l’ORL.

 

La nature bénigne de ces kystes est la règle.

KTT pre op .jpg
KTT pre op .jpg

Kyste du tractus thyréoglosse
Kyste du tractus thyréoglosse

Aspect per opératoire : l'exérèse doit être complète emportant le corps de l'os hyoïde sous peine de récidive

Kyste du tractus thyréoglosse
Kyste du tractus thyréoglosse

Aspect en fin d'intervevntion : fermeture cutanée par de la colle dermabond sur un redon aspiratif

KTT pre op .jpg
KTT pre op .jpg

1/3

Kyste latéro cervical

kyste du tractus thyréoglosse